Signes vitaux 2010 -  Fondation du Grand Montréal
entete
Le parc automobile continue d’augmenter plus vite que la population, mais on enregistre une baisse timide de l’usage de la voiture, assortie d’une hausse notable des déplacements en transports collectifs, à vélo et à pied.
  • Pictogramme voitureEn 2008, le parc automobile de la grande région est estimé à 1 789 000 véhicules, en hausse de 10,5 % par rapport à 2003 alors que la population n’a augmenté que de 5 %. Cette croissance du nombre de voitures est plus importante dans les couronnes (+17 %) que sur l’île (+6 %), en phase avec une augmentation plus marquée de leur population (+10 % vs +2 %). On note aussi une stabilisation du taux de motorisation chez les hommes, accompagnée d’une hausse chez les femmes et les aînés. 1
  • Entre 2001 et 2006, sur l’île, la proportion de titulaires de permis de conduire augmentait de 2 % mais était en hausse de 11 % chez les 65 ans et plus, et de 29 % chez les 75 ans et plus. Or les individus composant les prochaines cohortes à atteindre l’âge de 65 ans sont beaucoup plus nombreux à conduire, particulièrement les femmes. 2
  • En 2006, parmi les personnes de 75 ans et plus de l’île, 61 % des hommes et 21 % des femmes sont titulaires d’un permis de conduire. 2
  • En 2008, les résidants de la grande région effectuent chaque matin 2 213 000 déplacements, principalement pour le travail (51 %) et les études (29 %). Globalement, 89 % de tous les déplacements sont motorisés et 22 % de ceux-ci se font en transport collectif. 1
  • Entre 2003 et 2008, dans la grande région, on observe une hausse des déplacements en transports en commun (+15 %) et des déplacements à pied ou à vélo (+10 %). À l’inverse, on note une très légère diminution de l’usage de la voiture (-1 %), observée pour la première fois depuis 1970, mais aussi du taux d’occupation des automobiles qui se situe maintenant à 1,23 personne par véhicule. 1
  • Entre 2003 et 2008, les déplacements matinaux en automobile sont partout en déclin, sauf dans les couronnes (+6 %). Par contre, c’est à l’extérieur de l’île qu’on enregistre les plus fortes hausses d’utilisation du transport collectif, notamment dans les couronnes nord (+40 %) et sud (+52 %), mais aussi à Laval (+31 %) qui n’est pourtant accessible par métro que depuis le 28 avril 2007. 1
  • Dans la grande région, on estime que le recours à la voiture pour se rendre à l’école primaire a grimpé de 22 % à 31 % en seulement cinq ans [1998-2003], alors que la marche passait de 41 % à 34 %. Au cours de la même période, on observe également une diminution du trajet moyen réalisé à pied entre le domicile et l’école, de 550 à 480 mètres. 3
Modes de déplacement sur le chemin de l’école primaire
secteurs de la RMR, 2007
Source : Groupe de recherche Ville et mobilité 3
  • Avec ses 502 km de voies cyclables en 2009, correspondant à 0,29 km par tranche de 100 000 citoyens, la ville de Montréal est mieux desservie que Toronto (0,17 km) mais moins bien que Vancouver et Ottawa (0,66 et 0,67), que Calgary (0,99) et, surtout, qu’Edmonton (1,17). Elle prévoit cependant doubler son réseau cyclable d’ici sept ans. 4
  • Lors de la 25e édition du Tour de l’Île de Montréal, en 2009, plus de 80 % de ceux qui prenaient part à ce grand rendez-vous cycliste portaient un casque de vélo. Reste à voir ce qu’il en est plus précisément chez les utilisateurs de Bixi. 5
  Bixi
© Ville de Montréal
pictogramme bicyclettedotComment ne pas saluer l’engouement face aux Bixi, ce système de vélo en libre-service qui se veut un complément au transport en commun et une alternative à la voiture! Après seulement trois mois d’implantation sur l’île, 278 stations desservaient 8 419 membres et 77 070 usagers occasionnels qui parcouraient 3 612 799 km, soit l’équivalent de 87 fois le tour de la planète, tout en permettant de limiter de 909 053 kg les émissions de gaz à effet de serre. Et l’idée fait du chemin à Melbourne, Minneapolis, Washington, Boston, Londres…6

Sources :

1 Enquête Origine-Destination 2008. Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal, réalisation conjointe avec l’Agence métropolitaine de transport
http://www.enquete-od.qc.ca/

2 Les moyens de transport et la mobilité des aînés montréalais : intervenir face au vieillissement de la population, Table de concertation des aînés de l’île de Montréal et Conférence régionale des élus de Montréal, 2009, 99 p.
http://www.credemontreal.qc.ca/Publications/Aines/Rapport_Transport_et_Mobilite_TCAIM.pdf

3 « Proximité et transport actif. Le cas des déplacements entre l'école et la maison à Montréal et à Trois-Rivières », par Juan Torres et Paul Lewis, Environnement urbain / Urban Environment, Nº 4, 2010, 15 p.
http://www.vrm.ca/EUUE/vol4_2010/EUE4_Torres_Lewis.pdf

4 Canada’s Coolest Cities, by Alison Bailie and Claire Beckstead, The Pembina Institute, 2010
http://www.pembina.org/pub/2021

5 Sécurité des cyclistes : miser sur une approche progressiste, Mémoire de Vélo Québec concernant le Projet de loi nº 71 - Loi modifiant de nouveau le Code de la sécurité routière, Montréal, 25 janvier 2010, 17 p.
http://www.velo.qc.ca/files/file/memoires/VQ-ProjetLoi71_25janv2010.pdf

6 Site de Bixi Montréal
http://montreal.bixi.com/nouvelles/categorie/BIXI%20en%20chiffres